"Joyeux Noël à tous"

_B9A6479.jpg

« Joyeux Noël à tous ! » Le message du matin signé Thomas Ruyant est laconique et en trompe l’oeil. Car l’humeur n’est guère à la fête à bord de LinkedOut, la faute à ce centre anticyclonique collé sur la route des leaders du Vendée Globe comme le sparadrap du Capitaine Haddock.

Les solitaires, à l’instar du célèbre héros de Hergé, tentent mille solutions pour s’en débarrasser, mais cette vaste zone déventée s’acharne à revenir et à s’étaler devant les étraves des monocoques, semblant elle aussi faire route vers l’Amérique du Sud et le cap Horn. Chacun y est allé de sa trajectoire chargée de risque et d’espoir. Le leader Bestaven, un poil mieux placé, n’a semble-t’il guère été totalement freiné dans son contournement en une route médiane au ras du centre de l’anticyclone.

Son dauphin Dalin a plongé plein sud, en bordure de la Zone d’Exclusion Antarctique tandis que Thomas, joueur, s’attaquait à la face Nord de ce piège Pacifique. L’élastique s’est pour l’heure légèrement tendu en faveur du leader. Ce dernier va-t’il aujourd’hui toucher les dividendes de ce choix oublieux de toute tactique conservatrice ?

Thomas lui concède ce matin plus de 230 milles tandis que Dalin, en route directe, revient à 30 milles. Le Dunkerquois a, au centre même de l’anticyclone, connu la franche pétole, bateau arrêté et toutes voiles battants au seul rythme de la houle dans un vent aux abonnés absents. Il en a profité pour effectuer une 5ème escalade dans son mât pour y parfaire quelques réparations, et est intervenu sur son J15 déchiré. Comme prévu, c’est par l’Est qu’est revenu un début de pression, dans l’axe de progression du bateau. Au près dans du vent faible, Thomas pousse à fond son choix nordiste bien écarté de la route directe suivie avec une certaine efficacité loin en son Sud par Charlie Dalin. C’est contre le vent et toujours sous la menace de bulles anticycloniques que LinkedOut plonge au coeur de l’Océan Pacifique, au louvoyage et dans un système météo différent de celui de ses adversaires directs. Petite consolation en cette veille de Noël, la meute de 7 poursuivants butte elle aussi dans l’anticyclone et va également devoir subir un épisode de près.

Contact presse :

AGENCE TB PRESS
Tanguy Blondel
06 88 45 35 36