Thomas Ruyant régénéré !

__BO7094.jpg
DJI_0797.jpg
dd85053e-81c2-b894-de36-ee4cca363636.jpg

4 jours à Dunkerque 
Place au sport avec la Guyader Bermudes 1000 Race 

 

Quatre jours dans sa région natale, les Hauts-de-France et à la Communauté urbaine de Dunkerque, auront, si besoin était, rechargé à bloc les batteries du skipper de LinkedOut Thomas Ruyant. Le natif de Malo-les-Bains l’avait promis, il profiterait de ce long week-end du 1er mai pour convoyer son Imoca en Mer du Nord, et rencontrer ce peuple Dunkerquois si friand d’aventures maritimes.

L’enfant du pays a ainsi été fêté comme un fils prodigue rentré au bercail de ses premières passions véliques. Il a pu présenter sous toutes ses coutures son Imoca, accéléré par Advens, à la pointe de la technologie, à quai comme sur mer, et partager avec tous les publics, voileux, candidats LinkedOut mais aussi scolaires ou issus du monde de l’entreprise, les mille et une facettes d’une activité aussi sportive qu’entrepreneuriale. Il a mesuré au-delà de sa notoriété, l’impact que ses navigations au long cours ont sur des jeunes comme lui avides de découvertes, d’initiatives et de partages.

Plus remonté que jamais à la veille de renouer dès le prochain week-end avec la compétition de haut niveau et en solitaire, Thomas ramène vers la Bretagne un peu de ce souffle du Nord qui jadis inspirait Jean Bart et les défricheurs de « la grande course ».

 

Un week-end en tous points « génial »

Il ne s’est guère économisé ! Le week-end du 1er mai, fête du travail, n’aura pas été chômé par Thomas Ruyant et son équipe TR Racing, qui se sont, dans la bonne humeur et l’enthousiasme, démultipliés à Dunkerque pour partager avec le plus grand nombre l’expérience si singulière de la couse au large. S’il ressentait de la fierté à montrer, quelques 20 ans après ses premiers bords au large des bancs de Flandres, son statut de coureur au très grand large reconnu et respecté, Thomas a vite été une nouvelle fois submergé par la ferveur passionnelle des gens du Nord, débordants de gentillesse et d’amabilité pour l’enfant du pays.

« Ce fut une succession de moments géniaux » avoue Thomas, « Bien sûr j’ai revu mes amis, mes copains, mais aussi j’ai pu partager et échanger avec de nombreux enfants des écoles, tous très au fait de la voile, du Vendée Globe et de la Transat Jacques Vabre. J’ai pu faire ressentir l’émotion de la navigation à bord de notre voilier LinkedOut, lors d’une sortie d’anthologie à plus de 30 noeuds sur 5 mètres de fond, au ras des bancs de Flandres. Ce fut un week-end pavé de belles rencontres, comme celle d’Adrien van Beveren, le champion motocycliste notamment. Je n’oublie pas non plus le réseau LinkedOut qui était présent avec des candidats et pour sensibiliser à l’Inclusion et Advens qui a sensibilisé à la cybersécurité. Cette voile hauturière très implantée en Atlantique, est méconnue ici dans le Nord, et je suis heureux d’avoir pu l’expliquer, la détailler ici, tout en arborant fièrement notre identité, notre personnalité d’hommes du Nord. » La mer, les grands voyages inspirent les hommes et femmes du Nord. « La voile connait un nouvel engouement ici, à l’inspiration du nouveau club VDK Sport qui permet aux jeunes d’accéder à la pratique de la voile à un bon niveau. Je suis heureux que tant d’enfants aient envie de m’imiter. » 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Place au sport !

Porté par tant d’amitié pure et sincère, Thomas bascule sans transition vers ses premier rendez-vous sportifs de la saison 2022, la Guyader Bermudes 1000 Race, dont le départ sera donné à Brest le dimanche 8 mai prochain. Un rendez-vous que le Nordiste prend très au sérieux, au point de laisser avec contentement s’installer une certaine pression.

« Ce sera le premier rendez-vous en solitaire depuis l’arrivée du Vendée Globe début 2021. Première course de l’année, en solo, avec un plateau étoffé et redoutable… de quoi avoir immédiatement envie de performer, de se montrer à son avantage en cette année Route du Rhum. La Guyader Bermudes 1000 Race compte pour le championnat Imoca Globe Series. Ce parcours d’Atlantique Nord, avec le Fastnet en point de mire, ouvre beaucoup le jeu, et de nombreuses phases de transition sont attendues, propices à des regroupements ou à des échappées belles. La concurrence sera là, en nombre et en qualité. Nous abordons l’épreuve en confiance. Nos premières navigations nous ont permis d’entrer très vite en mode performance, tant le travail en chantier cet hiver a été excellent. Le bateau est déjà quasiment au maximum de sa préparation. Nous effectuerons quelques sorties de réglages de voiles cette semaine, et nous serons fin prêts pour les runs de vitesse, en équipage, vendredi. D’ici là, et alors que LinkedOut vogue vers Brest aux bons soins de Ronan Deshayes, Pierre Denjean, Paul Medinger et Alexis Aveline, je vais m’attacher à me reposer et à récupérer. »

Thomas Ruyant, au moral gonflé à bloc, a aussi repris toute la mesure du défi physique représenté par son Imoca à foils. La Guyader Bermudes 1000 Race est un format de course courte, quatre jours, qui n’offrira guère de répit aux solitaires. Thomas s’y est préparé, ayant d’emblée retrouvé tous ses automatismes du solo, et c’est en apné, façon sprinter de 100 mètres, qu’il s ‘élancera dimanche depuis Brest.

 

3ème édition de la Guyader Bermudes 1000 Race :

La 3ème édition de la Guyader Bermudes 1000 Race est une épreuve réservée au solitaire, en IMOCA, de 1200 milles, au départ et à l’arrivée de Brest. 
Les 24 protagonistes engagés s’élanceront de Brest le dimanche 8 mai 2022 à 14heures. Ils effectueront une boucle en Atlantique via le Fastnet, à la pointe Sud-Ouest de l’Irlande, et un Waypoint Gallimard situé au Nord Ouest du Cap Finisterre. Le sens du parcours sera défini en fonction des conditions météorologiques. 
L’arrivée des premiers bateaux au port du Château à Brest est estimée au jeudi 12 mai.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Imoca Globe Series 2022
8 mai : Guyader Bermudes 1000 Race (Brest-Brest), solitaire, coefficient 2
12 juin : Vendée Arctique (Les Sables d'Olonne), solitaire coefficient 4
Septembre : Défi Azimut-Lorient Agglomération (Lorient), solitaire, coefficient 1
6 novembre : Route du Rhum-Destination Guadeloupe (Saint Malo-Pointe-à-Pitre), solitaire, coefficient 5
 
Programme Guyader Bermudes Race :

Jeudi 5 mai, à 17h Heure : limite d’arrivée des bateaux au Port du Château à Brest ou à Camaret selon attribution
Vendredi 6 mai, de 13h30 à 16h30 Defi Pom'Potes, Runs de vitesse en rade de Brest
Dimanche 8 mai, à 14h Départ de la Guyader - Bermudes 1000 Race à la sortie du Goulet en mer d'Iroise 
Jeudi 12 mai Arrivées des premiers bateaux à Brest
Samedi 14 mai Remise des prix
 
Pour suivre la course :
https://www.guyaderbermudes1000race.com/cartographie-bermudes-1000-race

PHOTO : Jean Marie Liot

Contact presse :

AGENCE TB PRESS
Tanguy Blondel
06 88 45 35 36