Le pouls de l’alizé !

__BO7900.jpg

10 jours de course au compteur des Imocas. Et 24 heures que Thomas Ruyant a brisé le règne sans partage de Charlie Dalin depuis Saint Malo. Le Nordiste a attendu son heure, celle des vents portants d’Est Nord Est qui lui avaient, l’an passé lors de la Transat Jacques Vabre, et en compagnie de Morgan Lagravière, permis de tirer la quintessence de son plan Verdier.

 

Quelle sera l’issue cette année et sur une trajectoire quasi similaire, de l’étouffant mano a mano en cours ? Le rythme des empannages scinde les écarts, à la faveur des bords plus ou moins rapprochants. Les supporters (nombreux), de LinkedOut, ne manquent pas de souligner l’excellente vitesse, dans les hauts de range du voilier Nordiste, quelles que soient les amures. Face à une opposition de très haut vol qu’il a su maintenir à distance, et qui inclue toujours ce matin Jérémie Beyou (Charal), Kevin Escoffier (Holcim-Prb), Paul Meilhat (Biotherm) et dans une mesure moindre, Maxime Sorel (V and B -Monbana-Mayenne) et Justine Mettraux (Teamwork), Thomas n’a pas la plus petite marge d’erreur. Ses empannages sont et doivent demeurer millimétrés, dans le tempo de l’alizé qui oscille beaucoup dans le tableau arrière de son LinkedOut. Thomas est sur ses moulins à café, choquant ici, bordant là, la commande de pilote greffée à sa main. Repos ? Alimentation ? Des termes réduits à leur plus simple expression, volés à la va -vite quand la vitesse, toujours aux alentours des 25 nœuds, fait semblant de se stabiliser. A ce rythme, la Guadeloupe devrait sortir des brumes de chaleur devant les étraves des Imocas lundi matin. Et si l’écart avec Apivia en faveur de Thomas a légèrement enflé ces dernières 24 heures, il demeure suffisamment ténu pour laisser envisager un final plus irrespirable que jamais, lors du terrible et si aléatoire contournement de la Guadeloupe vers Pointe à Pitre. Ames sensibles s’abstenir…

 

Interrogé ce samedi midi par l’émission live de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, Thomas Ruyant ne cache pas sa détermination, encouragé par Thomas Coville « Thomas est mon leader de cœur, je ne m’en cache pas ! »

Contact presse :

AGENCE TB PRESS
Tanguy Blondel
06 88 45 35 36
agence@tbpress.fr