Thomas recolle aux leaders

Distancé hier soir de plus de 42 milles par le duo Beyou (Charal) - Dalin  (Apivia), le skipper de LinkedOut Thomas Ruyant a tiré le meilleur parti d’un solide flux de secteur Ouest Sud Ouest pour recoller d’admirable manière à la tête de la course. A l’’approche de la marque de passage intitulé COI- Unesco placée par 62 degrés de latitude Nord au Sud Ouest de l’Islande, il vient de nouveau et de superbe manière faire valoir ses prétentions sur le fauteuil de leader qu’il a si longtemps occupé depuis le départ des Sables d’Olonne samedi dernier. Le contournement de cette marque polaire va s’effectuer ce matin au tout petit trop, le vent ayant déserté le plan d’eau. Beaucoup de manœuvres au programme des trois postulant à la relative et éphémère gloire attribuée au premier solitaire en Classe Imoca à atteindre ce sommet. LinkedOut orientera très vite son étrave cap au Sud. L’organisation de la Vendée -Arctique-Les sables, après observation de l’étendue de l’anticyclone des Açores sur le prochain point de passage initialement placé dans l’Ouest de l’archipel éponyme, a sagement décidé de déplacer son « waypoint ». Les 17 concurrentes encore en lice vont ainsi aller chercher la bouée dénommée Gallimard  repositionnée au 46°20N – 015°W, très légèrement sous la latitude des Sables d’Olonne et à quelques 400 milles de la côte Atlantique. Le parcours théorique total de la Vendée – Arctique – Les Sables d’Olonne passe donc de 3566 milles nautiques à 2807 milles, pour sensiblement la même durée. Les premiers concurrents sont attendus pour le 15 juillet.

© 2019 THOMAS RUYANT