Un sponsoring nouvelle génération avec Advens et Thomas Ruyant !

La construction et l’optimisation d’un monocoque IMOCA capable de prétendre s’imposer dans le Vendée Globe s’accompagne, depuis sa genèse, pour Thomas Ruyant et Alexandre Fayeulle (Président d’Advens), d’une réflexion aussi poussée qu’originale sur les vertus et les finalités du sponsoring dans la voile.
La rencontre de ces deux passionnés entrepreneurs et innovateurs - l’un dans la voile et le sport de haut niveau, l’autre dans le numérique et les nouvelles technologies - ouvre des portes dans le développement du bateau comme dans la finalité ultime d’un investissement dans la voile hauturière.

Advens, 1er pure-player français de la cybersécurité, évolue et se développe au cœur de cette nouvelle économie sans frontière, riche de valeurs, et retrouve dans l’expérience du marin solitaire la quintessence de sa démarche entrepreneuriale. Mieux, l’entreprise développe des savoir-faire auxquels les nouvelles générations de bateaux totalement connectés font appel, et travaille ainsi avec le navigateur sur des applications technologiques pour permettre au bateau et au marin de gagner en performance, et ce en toute sécurité. Mais Alexandre et Thomas, en vrais visionnaires, dépassent aussi les clichés du sponsoring classique. Leur démarche se veut porteuse de sens et de messages, et le plan Verdier affiche aussi pour vocation de servir des causes chères au cœur des deux innovateurs

Alexandre Fayeulle et Thomas Ruyant

Entrepreneurs et innovateurs

C’est probablement le saillant de la personnalité de Thomas Ruyant qui a le plus séduit Alexandre Fayeulle : sa détermination et sa capacité à tracer sa route, sans peur de se tromper, mais aussi son désir de pousser très loin l’ambition sportive associée au défi technologique, avec une volonté très entrepreneuriale d’innover et d’inventer. « Le projet de Thomas bouscule les codes, tout comme le fait Advens sur son marché » souligne Alexandre Fayeulle. « Nous traçons notre route et suivons nos idées, avec beaucoup de détermination et d’indépendance, et la compétition nous énergise. Après l’expérience du Vendée Globe 2016, je me suis complètement retrouvé dans la volonté de Thomas de rebondir et son ambition, ses idées et sa conception progressiste de son métier de marin. » C’est ainsi très naturellement qu’Alexandre, épaulé par de fidèles partenaires, s’est engagé aux côtés de Thomas et de ses équipes dans la construction d’un prototype dernier cri. « Advens revendique une vision très avancée sur le marché de la cybersécurité, » poursuit son Président. « tout comme Thomas qui a, depuis la conception du bateau, un regard visionnaire sur les nouvelles façons de naviguer, ainsi que sur l’exploitation des technologies - notamment numériques - associées à une toute nouvelle manière d’appréhender la voile. C’est bien l’ADN de l’innovation que nous avons en commun avec Thomas et toute son équipe TR Racing. »

Advens acteur de la nouvelle économie

« Qu’on le veuille ou non, la société numérique est aujourd’hui omniprésente, et nos métiers sont tout simplement indispensables à son développement » explique Alexandre Fayeulle. « Les enjeux de cybersécurité sont énormes et touchent tous les états, toutes les entreprises et tous les citoyens. Notre mission consiste à les protéger, et à permettre à chacun d’évoluer sereinement dans ce nouvel environnement ». Advens compte d’ailleurs bien exploiter son partenariat avec Thomas Ruyant et se servir de la formidable chambre de résonance que représente le Vendée Globe pour faire connaître ses métiers et sensibiliser le plus grand nombre. « Les états sont extrêmement sensibilisés, les entreprises de plus en plus, il est dorénavant indispensable que le plus grand nombre de parents et d’enfants prenne conscience des risques induits par l’usage du numérique dans leur quotidien et adopte les bonnes pratiques pour se protéger. Un autre enjeu est d’attirer vers nos filières et nos entreprises le plus de talents possibles, nos métiers sont nobles et passionnants, or il manque aujourd’hui 3 millions d’experts dans le monde. »

Des applications concrètes pour l’homme et sa machine

Les technologies et les données numériques sont aujourd’hui partout, même dans la course au large. La multiplication des capteurs embarqués sur les bateaux et les skippers, génèrent des milliards de données devenues essentielles pour comprendre et développer les performances des voiliers et des marins. Le développement d’une véritable intelligence autour de ces datas devient une des clés de la performance. « Advens est au cœur de ces problématiques » sourit Alexandre Fayeulle. « Nous avons avec ce bateau un terrain de jeux passionnant sur lequel appliquer nos savoir-faire… Les équipes d’Advens travaillent main dans la main avec celles de TR Racing sur des applications spécifiques pour permettre, par exemple, d'alerter le skipper sur la position et l’incidence des foils, le réglage et l’optimisation de ses voiles etc… D’autres applications vont gérer les données de santé de Thomas, lui permettre d’évaluer sa forme, anticiper sa fatigue, gérer ses phases de sommeil … » Tout en assurant le bon niveau de protection. « L’introduction du numérique dans les bateaux engendre de nouveaux risques qu’il est nécessaire de maîtriser, sinon il sera très facile pour une personne mal intentionnée de prendre la main et le contrôle de bateaux vulnérables et ainsi changer le cours d’une course. Comme partout, le numérique est source de nombreuses opportunités mais aussi de nouveaux risques, il est important d’en prendre conscience et d’appliquer les bonnes pratiques de sécurité, le plus en amont possible. C’est justement notre cœur de métier ! »

Contribuer à un monde plus juste et plus durable…

Les collaborateurs Advens appartiennent à cette nouvelle génération consciente de son impact et soucieuse du monde dans lequel elle évolue. A travers leurs métiers, Advens protège la société mais souhaite s’engager plus loin en faveur du bien commun. « Il est important que notre partenariat avec Thomas puisse nourrir des actions utiles et positives. Notre réussite ultime est que notre performance, qu’elle soit économique ou sportive, ait du sens et contribue à faire avancer les choses ! »

Contact presse :

AGENCE TB PRESS
Tanguy Blondel
06 88 45 35 36

© 2019 THOMAS RUYANT